Yodelice


En 2007, Maxim Nucci réalise l’entièreté du troisième album de Jenifer, Lunatique, qui atteint la première place du hit-parade français et la deuxième en Belgique. C’est cette même année que Matthieu Chedid, alias -M-, lui propose des premières parties de Vanessa Paradis à Bruxelles, où il se retrouve à chanter devant un public conséquent. Il enchaîne ensuite avec Ayo à l’Olympia ou encore Goran Bregovic au Grand Rex.

La carrière de Maxim Nucci prend un tournant lorsqu’il décide de définitivement s’éloigner de ce qu’il a pu faire auparavant. Il se crée un personnage imaginaire, en s’inspirant des univers de Tim Burton et Jim Jarmusch, qu’il appelle « Yodelice ». Le nom « Yodelice » vient d’une maison en Espagne, la « Casa Yodelice », où il a composé son album à paraître. Le personnage est décrit comme suit : « Yodelice, venu d’un monde imaginaire appelé Spookland est un grand gaillard habillé sombrement, chevelu et barbu, avec une plume piquée sur son chapeau melon et une larme maquillée sur la joue. » En 2009, il sort son premier album sous ce nom, intitulé Tree of Life, ne contenant que des chansons en anglais composées avec Marianne Groves. Le premier single extrait est Sunday With a Flu, dont le clip a été réalisé par Guillaume Canet. En 2010, il fait une apparition dans le film Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet, où il interprète entre autres sa chanson Talk To Me.

Nommé aux Victoires de la Musique dans la catégorie « Album révélation de l’année » avec Tree of Life en 2010, il remporte la victoire face à Archimède, Revolver et Sliimy.

En 2010, sort son deuxième album Cardioid. Lors de la tournée, Marion Cotillard l’accompagne sur scène sous le nom de Simone.

[nggallery id=34]

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.